Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Poésies oubliées

1.7.XVII - Les Livres rares

8 Septembre 2013 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

A mon ami Henri Casterman.

UU─UU─U─U─U─U
        UU─U─U─

 

Mon ami, nous aimons les livres beaux et rares,
            Et plus d'un te doit le jour
.
Au bon goût ton esprit donna souvent des arrhes,
            Je le dis sans nul détour.

De Plantin, d'Elzevier, ou d'Alde ou bien d'Étienne
            Tu défends le vieux trésor.
Et vraiment c'est fort bien, il faut que j'en convienne.

            Tu le lis, c'est mieux encor.

Ces bouquins merveilleux se lisent sans lunettes.
            Leur vélin jaunit peu.
Mais leur texte est si pur, leurs lettres sont si nettes

            Et leur noir glacé de bleu.

Cependant, je te dis la chose en plein visage,
            Mon ami, j'en ai le droit,
De tes livres aucun n'est plus correct, je gage,

            Que ton cœur loyal et droit.
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article