Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Poésies oubliées

2.1.V - Le Luth silencieux

22 Septembre 2013 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

UU─UU─U─UU─U
UU─UU─U─UU─

 

Ô mon luth toujours plein de rhythmes sonores,
Dans ce morne silence à quoi songes-tu ?

Te faut-il les rayons des blondes aurores
Pour reprendre ton chant, hélas ! qui s'est tu ?

Car le ciel est obscur ; les roses sont mortes ;
L'hirondelle a quitté son toit en rêvant ;
Et l'hiver ténébreux, qui frappe à nos portes,
Fait souffler dans les bois la trompe du vent.

Plus un nid qui palpite à l'ombre des feuilles
Et qui jette aux échos ses hymnes d'amour,
Ses soupirs qu'au printemps, la nuit, tu recueilles
Pour en faire, ô mon luth, tes strophes le jour.

De l'esprit du passé quand l'aile t'effleure,
Toi qui sais quel objet, hélas ! m'a charmé,
Laisse au moins par instants ton âme qui pleure
Me redire tout bas un nom bien-aimé.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article