Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Poésies oubliées

2.4.XXI - L'Absence

17 Novembre 2013 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

UU─U─UU─UU─
    UU─U─UU─U

 

Chaque fois qu'ici vous veniez, mes amours,
        La forêt semblait radieuse,
Et les fleurs mettaient leur manteau de velours
       
Pour fêter leur reine joyeuse.

Votre voix, mon ange, l'oiseau l'écoutait
        Votre voix si pure et si douce.
La fauvette, au soir, en chantant, l'imitait

        Dans son nid de plume et de mousse.

Mais, hélas ! depuis votre absence, ô mon cœur,
        La forêt profonde soupire.
L'églantine est triste, et l'oiseau ni la fleur

        N'ont plus rien, hélas ! à me dire.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article