Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Poésies oubliées

2.5.XXVIII - La dernière larme

1 Décembre 2013 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

U─UU─UU─UU─U
     U─UU─U─

 

Ô larme qui viens humecter ma paupière,
            Pourquoi me troubler ainsi ?
Au fond de mon cœur fallait-il la dernière

            Rester pour en sourdre aussi ?

Tant d'autres, hélas ! avant toi, tant de larmes
            Hélas ! ont mouillé mes yeux,
Dès l'âge où les pleurs ont eux-mêmes des charmes,

            Où s'ouvrent pour nous les cieux.

Le temps, ô mon Dieu, les a toutes séchées,
            Mon doux et charmant trésor.
Depuis, que de fleurs à ma vie arrachées,

            Combien de chimères d'or !

Mon cœur désormais n'est qu'une urne fêlée,
            Mais pleine d'amer souci.
Ô larme longtemps en moi-même celée,
  
            Tu peux t'écouler aussi.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article