Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Poésies oubliées

3.11.XXXVI. - Les Étoiles éteintes

12 Juillet 2015 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

UU─U─U─UU─U
          UU─

 

Où que j'aille, autour de moi tout est sombre,
                      Mon amour,
Et la route où vont mes pas s'emplit d'ombre

                      Sans retour.

Deux étoiles d'or chassaient les ténèbres
                      De mes nuits
Et doraient les lieux obscurs et funèbres

                      Où je suis.

Ces deux astres purs jetaient dans mon âme
                      Leur clarté,
Car c'étaient vos yeux charmants, ô ma dame

                      De beauté.

Et voilà que toutes deux effacées,
                      Mes amours,
Dans la nuit s'en vont laisser mes pensées

                      Pour toujours.

Maintenant il faut marcher dans la route
                      Des douleurs,
Dans ce val rempli d'angoisse et de doute

                      Et de pleurs.

Car vous êtes loin d'ici dans ce monde
                      Ténébreux
Où la mort nous met sa nuit si profonde

                      Dans les yeux.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article