Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Poésies oubliées

Articles récents

2.5.XXIX - La Brume du soir

1 Décembre 2013 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

U─UU─UU─UU─ U─U─UU─U La brume du fond du vallon ténébreux S'élève et monte sans cesse ; Son voile dérobe en ses plis vaporeux Le jour plus pâle qui baisse. Et tout disparaît s'effaçant par degrés Dans l'ombre morne et changeante, Les feuillles des arbres,...

Lire la suite

2.5.XXVIII - La dernière larme

1 Décembre 2013 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

U─UU─UU─UU─U U─UU─U─ Ô larme qui viens humecter ma paupière, Pourquoi me troubler ainsi ? Au fond de mon cœur fallait-il la dernière Rester pour en sourdre aussi ? Tant d'autres, hélas ! avant toi, tant de larmes Hélas ! ont mouillé mes yeux, Dès l'âge...

Lire la suite

2.5.XXVII - Le dernier rayon du soleil

1 Décembre 2013 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

UU─UU─UU─U─ UU─U─U─U Qu'il est doux de rêver quand le jour finit, Quand revient le frais silence, Et qu'on voit les oiseaux regagner leur nid Que le vent du soir balance ! L'amoureux rossignol va mêlant son chant Aux soupirs du bois sonore, Et dans l'onde...

Lire la suite

2.5.XXVI - Le Nom effacé

17 Novembre 2013 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

UU─UU─U─UU─U UU─U─U─ Ton doux nom je l'avais écrit sur la pierre, Ton doux nom, mes beaux amours, Et la sombre muraille était toute fière De le lire tous les jours. Les oiseaux le chantaient, tout bas, à la brise Qui baisait le mur jaloux, Et le lierre...

Lire la suite

2.5.XXV - Sur ta joue en fleur

17 Novembre 2013 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

UU─U─UU─UU─U UU─U─U─ Sur ta joue en fleur, sur ta lèvre vermeille, Le printemps charmant fleurit, Et l'hiver, hélas ! dans ton cœur qui sommeille L'hiver règne, ô doux esprit ! Songeons-y pourtant. Sur la terre tout change, Les saisons, les mois, les...

Lire la suite

2.5.XXIV - Vers le sud

17 Novembre 2013 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

UU─U─UU─UU─ UU─U─U─U Où va-t-il, où va le nuage d'argent ? Où va-t-il le beau nuage ? Vers le sud là-bas, le fantôme changeant, Le fantôme blanc voyage. Où s'en va l'oiseau, loin du nid qu'il chérit, L'hirondelle au vol d'ébène ? Vers le sud là-bas, où...

Lire la suite

2.5.XXII - Là-bas

17 Novembre 2013 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

(Mélodie rhythmée.) U─UU─UU─UU─ U─UU─U─U Là-bas on entend dans la verte forêt Chanter la fauvette blonde, On voit le chevreuil s'élancer comme un trait Et suivre le cours de l'onde. Là-bas où bondit le chevreuil, où l'oiseau Module son frais poëme, On...

Lire la suite

2.4.XXII - Le Roi des aunes

17 Novembre 2013 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

UU─U─UU─UU─ UU─U─UU─U Qui chevauche ainsi par la nuit et le vent ? Qui chevauche ainsi par la plaine ? C'est le père ayant dans ses bras son enfant Qu'il réchauffe avec son haleine. ─ Ô mon fils, tu trembles. D'où vient cet effroi ? ─ Regardez, mon père,...

Lire la suite

2.4.XXI - L'Absence

17 Novembre 2013 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

UU─U─UU─UU─ UU─U─UU─U Chaque fois qu'ici vous veniez, mes amours, La forêt semblait radieuse, Et les fleurs mettaient leur manteau de velours Pour fêter leur reine joyeuse. Votre voix, mon ange, l'oiseau l'écoutait Votre voix si pure et si douce. La fauvette,...

Lire la suite

2.4.XX - Ce que nous sommes

17 Novembre 2013 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

U─UU─UU─UU─ UU─UU─U─U Mon âme est le ciel ténébreux de la nuit. Vous en êtes la fraîche aurore, La pure clarté, la lumière qui luit Et dont l'ombre du cœ ur se dore. Mon âme est le vaste océan de l'amour. Vous en êtes la blanche perle, Trésor que l'abîme...

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>