Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Poésies oubliées

3.8.XXX. - Le Château des rêves

25 Avril 2015 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #A. Van Hasselt - Les Études rhythmiques (1876)

UU─U─UU─U─
      UU─U─U

 

Tu dressais jadis, ô château, dans l'air
              Tes grands murs de pierre.
Tes créneaux là-haut défiaient l'éclair

              Et là-bas le lierre.

L'hirondelle aimait tes pignons joyeux
              Que dorait l'aurore,
Et la nuit faisait les splendeurs des cieux

              Pour toi seul éclore.

Pas un nain jaloux ne tenait fermés
              Tes verrous rebelles.
Tout le monde entrait sous tes toits charmés,

              Et surtout les belles.

Maintenant voici que l'on voit passer
              Ta grandeur qui tombe,
Et l'obscur oubli lentement creuser

              Dans la nuit ta tombe.

Autrefois j'avais dans mon cœur aussi
              Un palais de joie,
Et l'amour disait : « Entrez tous ! Ici

              Le vrai jour flamboie. »

Mais tout fuit, les flots du beau lac dormant
              Et le flot des grèves.
Te voilà détruit, ô manoir charmant

              Qu'habitaient mes rêves !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article